Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 23:20

 

Après ce long article sur les romans de Jane Austen, je vous propose de rester dans la même thématique avec  un retour sur les adaptations des œuvres que j’ai visionnées à ce jour. Commençons par   Orgueil et préjugés dont j’ai vu les deux adaptations principales : la mini-série de 1995 et le film de 2005. Je ne saurais dire quelle adaptation j’ai préféré. Les deux sont très réussies !

 

De par le format, le texte est parfaitement respecté et mieux retranscrit dans la série. Mieux que dans le film qui  saute quelques passages.

 

En outre, les décors de 1995 sont particulièrement fouillés pour correspondre à la perfection à l’univers de Jane Austen. Cependant, j’ai préféré le film de ce point de vue parce que, malgré ces raccourcis et partis pris discutables, il est plus esthétique, mieux filmé et plus lumineux que ce soit en intérieur ou en décors naturels. En fait, je trouve que la série a assez mal vieillie sur ce point. Mais votre avis est peut-être différent ?

 

Par ailleurs, si la série permet d’approfondir les personnages et de bien exploiter l’histoire, je la trouve un peu statique tandis que le film permet de maintenir un rythme dynamique (ce n’est pas toujours heureux mais dans l’ensemble, je trouve cela réussi). Là encore, je pense qu’il s’agit d’une simple question d’époque. Chacune des œuvres a les défauts de ses qualités en réalité.

 

Je ne suis pas une spécialiste de l’histoire de la mode mais je trouve que les costumes se valent dans les deux adaptations. Peut-être sont-ils plus fidèles dans la série mais plus fins dans le film. Pour les coiffures, je pense aussi que la série est plus réaliste mais c’est parfois assez moche contrairement au film où elles sont assez jolies (sauf Elizabeth qui, en dehors des bals, a toujours les cheveux en pétard, c’en est désespérant).

 

Comme dans le roman, la grande force d’Orgueil et préjugés tient aux personnages. Alors passons au casting ! Ah le casting… Globalement, je préfère les acteurs choisis pour le film mais… il y a quelques exceptions et de taille, sinon, ce ne serait pas drôle !

 

 

1995 Elizabeth Bennet 2005

 

Dans les deux cas, je suis mitigée… Physiquement, les deux correspondent à l’image que je me faisais de Lizzie mais leur jeu me dérange. Elles minaudent, elles ont toujours ce petit sourire moqueur, jamais franc. Ca me stresse… Jennifer Ehle (1995) a peut-être un peu plus de nuances (mais le format de la série aide il faut dire) et Keira Kightsley plus de fraicheur.

 

 

 

1995 Fitzwilliam Darcy 2005

 

Bon. Je crois qu’il n’y a pas photo. Colin Firth est M. Darcy. Alors, si Matthew Macfadyen (2005) ne démérite pas, il est terne,  moins distingué, moins Darcy. Il ne peut pas lutter. Voilà.

 

 

 

1995 Jane Bennet 2005

 

Je ne peux tout simplement pas comprendre pourquoi ils ont choisi Susannah Harker (1995) pour jouer Jane. Elle est agaçante, lourde, pas assez jolie (non franchement que tout le long du film on nous dise qu’elle est plus jolie que Jennifer Ehle et que toutes les filles du village… de qui se moque-t-on ?). Non, je dis non. Tandis que Rosamund Pike est parfaite ! Douce, belle et solaire, j’aime tellement la scène où elle accepte la demande en mariage !

 

 

 

1995 Lydia Bennet 2005

 

J’aime autant l’une que l’autre ! Elles correspondent parfaitement au rôle, aussi insupportables l’une que l’autre ^^ Elles donnent une belle envergure au personnage !

 

 

1995 Charles Bingley 2005

 

Les deux acteurs sont très bons et fort sympathiques mais j’ai une préférence pour Crispin Bonham-Carter de 1995. Je trouve que dans le film, le réalisateur a rendu un Bingley fade et à l'air un peu idiot.

 

 

 

1995 George Wickham 2005

 

Là encore, les deux me plaisent. Adrian Lukis de 1995 a l’air plus perfide, tandis que Ruppert Friend de 2005 se rapproche davantage d’un enfant gâté. Mais finalement, ce sont deux facettes de la personnalité de Wickham qui sont bien exploitées.

 

 

1995 Mr Collins 2005

 

David Bamber de 1995 est tellement fidèle au roman. Je ne sais pas comment ils l’ont trouvé mais difficile de faire mieux ! Il est brillant de ridicule. Tom Hollander de 2005 joue un personnage différent mais assez convainquant aussi. Certainement beaucoup plus triste.

 

 

1995 Mr Bennet 2005

 

J’ai beaucoup aimé l’acteur de 1995 (Benjamin Whitrow) mais Donald Sutherland du film est tellement plus émouvant ! Le réalisateur a réussi à réduire ses apparitions tout en faisant en sorte que chacune d’elle soit inoubliable : humour, tendresse, émotion ! Il en devient un de mes personnages préférés. La scène de fin est particulièrement touchante quand il accorde la main de Lizzie à Darcy.

 

 

Pour le reste du casting, je dois dire que les deux adaptations sont plutôt convaincantes même si j’ai une préférence pour celle de 2005 : une madame Bennet moins agaçante, une Georgiana plus douce (mais on dirait qu’elle sort du lit…), une Caroline Bingley plus peste, et une Charlotte Lucas plus vivante et émouvante.

 

1995 2005

 

Enfin, je dirais que les différents moments clés de l’histoire sont bien traités dans les deux œuvres, parfois de façon similaire, parfois différemment, mais toujours avec délicatesse et humour !

 

Finalement, je ne vous aide pas à choisir l’une ou l’autre des adaptations… C’est parce qu’il faut voir les deux ! 

 

A bientôt pour parler des adaptations de Northanger Abbey et Mansfield Park !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Syl. 06/06/2013 10:13

Sympathique billet. J'ai une préférence pour la version BBC. C'est vrai que les petits sourires moqueurs de Lizzie sont parfois exaspérants. Quant à Mr. Collins, j'adoooore !!!

Présentation

Catégories

Sans titre

Sans titre-copie-2

blog

b

5

6

4

8

Recherche

Archives